Catégorie : Naval Drone Observatory

Le drone Poséidon – fantasme d’une arme ultime ?

Le 16 janvier, l’agence TASS annonçait que la Russie avait produit le premier lot de drones « Poséidon’ », qui pourrait être embarquées dans le nouveau venu de la flotte russe, le sous-marin K-329 Belgorod, lequel vient justement de terminer des essais de lancement de la fameuse « torpille de l’apocalypse ».  Régulièrement mentionné depuis 2015 par les officiels russes, cette arme « de rupture » est encore entourée de nombreuses suppositions et de zones d’ombres.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search