Revue de presse du 24 au 30 avril 2023

Sommaire

Asie

Afrique

Eurasie

Moyen-Orient

Amériques

Europe

Asie

Entretien téléphonique entre Xi-Jinping et Volodymyr Zelensky – 26 avril 2023

Un an et trois mois après le début de l’invasion russe de l’Ukraine, le président de la République Populaire de Chine a pour la première fois appelé son homologue ukrainien. L’entretien d’une heure a permis aux deux hommes d’échanger sur la situation de l’Ukraine en guerre. Cet appel marque un tournant vis-à-vis de Pékin qui jusque-là, n’avait pas répondu aux demandes de dialogue de Kyiv. 
Le président chinois aurait exhorté son homologue ukrainien d’accepter de se mettre à la table des négociations avec Vladimir Poutine. La Chine, qui semblait depuis le début du conflit soutenir tacitement la Russie a amorcé ces derniers mois un revirement en faveur des négociations. Il s’agit là pour Pékin de se placer en “faiseur de paix” dans ce conflit qui nuit grandement à ses intérêts politiques et économiques. Pour Pékin, “le dialogue et la négociation” sont “la seule issue” à ce conflit qui fait rage depuis février 2022.

Une délégation chinoise devrait prochainement être envoyée en Ukraine pour s’entretenir avec l’exécutif ukrainien, quand Kyiv annonce de son côté la nomination d’un ambassadeur à Pékin après plus de deux ans de vacation du poste.

 

Pour aller plus loin :

https://www.bfmtv.com/international/guerre-en-ukraine-l-echange-entre-xi-jinping-et-volodymyr-zelensky-salue-par-les-occidentaux_AD-202304260820.html

https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/ukraine-premier-entretien-entre-xi-jinping-et-zelensky-depuis-le-debut-du-conflit-1938387

https://www.fmprc.gov.cn/fra/zxxx/202304/t20230426_11066793.html

https://www.lepoint.fr/monde/ukraine-premier-echange-direct-entre-volodymyr-zelensky-et-xi-jinping-26-04-2023-2517891_24.php

 

Pékin approuve une série de lois sur le contre-espionnage – 27 avril 2023

La chambre législative chinoise vient de faire adopter une grande série de lois portant sur le contre-espionnage. Parmi ces lois, un élargissement de la définition du terme d’espionnage ainsi que l’interdiction du transfert de toute information concernant la sécurité nationale.

Il s’agit là de la première mise à jour de cette loi depuis 2014. Elle s’inscrit dans la priorité faite par Xi Jinping à la « sécurité nationale » depuis le début de son premier mandat en 2012. Cette révision accroît les prérogatives des services chinois dans ce domaine, notamment celui du cyber. Ainsi, les attaques cyber contre des organes ou infrastructures de l’État entrent désormais dans le cadre de cette loi.

Cette mise à jour juridique inquiète de nombreuses entreprises étrangères installées en Chine, qui craignent que la loi soit utilisée pour avoir accès à certains secrets industriels ou éliminer les entreprises étrangères concurrentes aux entreprises chinoises.

 

Pour aller plus loin :

https://fr.businessam.be/chine-renforce-lutte-espionnage-tout-le-monde-suspect/

https://www.courrierinternational.com/article/chine-pekin-ce-champ-de-bataille-de-la-lutte-contre-l-espionnage

https://www.channelnewsasia.com/asia/china-approves-wide-ranging-expansion-counter-espionage-law-3445466

 

Rencontre entre le président philippin et le président américain – 1er mai 2023

Alors qu’une série d’exercices militaires entamée il y a trois semaines entre les forces armées américaine et philippine prend fin, le président Ferdinand Marcos Jr. rencontre Joe Biden ce lundi premier mai.

Depuis son élection, Ferdinand Marcos Jr. tend à se rapprocher de Washington à l’opposé de son prédécesseur Rodrigo Duterte. Ce rapprochement s’inscrit dans un contexte de plus en plus tendu entre Manille et Pékin par rapport à la mer de Chine.

Pour rappel, la Chine considère que 80% de la surface de la mer de Chine du Sud fait partie de ses eaux territoriales au mépris du droit international. Les Philippines, très concernées par cette politique chinoise, cherchent désormais auprès de Washington un partenaire pour les défendre face à la prédation chinoise.

Durant cette rencontre, plusieurs sujets devraient être abordés, notamment celui de l’attitude chinoise dans les eaux philippines, mais également la réouverture de quatre bases militaires américaines dans le pays.

Il s’agit cependant d’une rencontre qui intervient quelques jours seulement après une collision évitée de justesse entre des navires chinois et philippins.

 

Pour aller plus loin :

https://www.rfi.fr/fr/asie-pacifique/20230430-entre-joe-biden-et-ferdinand-marcos-jr-une-rencontre-aux-multiples-enjeux

https://www.voaafrique.com/a/le-pr%C3%A9sident-des-philippines-re%C3%A7u-par-joe-biden/7073146.html

https://www.ledevoir.com/monde/etats-unis/790106/le-president-philippin-est-parti-pour-washington-en-pleines-tensions-avec-la-chine

https://www.channelnewsasia.com/asia/philippine-leader-travels-us-bolster-ties-amid-china-tensions-3455206

 

Afrique

Burkina Faso : la junte condamne le massacre de Karma – 27 avril 2023

Le jeudi 20 avril au matin, le village de Karma, situé à une quinzaine de kilomètres de Ouahigouya au Nord du Burkina Faso, a été le théâtre d’horribles violences à l’encontre des habitants du village. Selon les rescapés du massacre, des hommes en « tenue militaire burkinabè » auraient fait plus d’une centaine de morts dans ce village.

Une semaine après le drame de Karma, le gouvernement de transition du Burkina Faso condamne “fermement” ce massacre de civils. Dans ce communiqué particulièrement attendu, la junte menée par Ibrahim Traoré déclare ouvrir une enquête pour mettre en lumière les circonstances de ces évènements, et notamment les auteurs de ce massacre vêtus en treillis des forces armées burkinabè. La porte-parole du Haut-commissaire des Nations unies aux droits de l’homme, Ravina Shamdasani, a également aussi demandé une enquête. Elle rappelle que la tuerie de Karma est « l’une des nombreuses autres attaques signalées contre des civils par les forces armées et les VDP (Volontaires pour la défense de la patrie) ces derniers mois ».

Alors que le « pays des hommes intègres » voit sa situation sécuritaire se dégrader, la junte appelle à l’union et à la solidarité. De leur côté, les habitants rescapés de la tuerie de Karma réclament justice et vérité.

 

Pour aller plus loin :

https ://information.tv5monde.com/afrique/burkina-faso-le-gouvernement-condamne-le-massacre-ignoble-de-karma-496746

https ://www.voaafrique.com/a/massacre-de-karma-le-gouvernement-burkinab%C3%A8-r%C3%A9agit/7068934.html

 

Mali : mort du chef de cabinet d’Assimi Goïta – 22 avril 2023

Lors d’une embuscade meurtrière à proximité de la frontière mauritanienne ce 18 avril, le chef de cabinet du colonel Assimi Goïta, Oumar Traoré a perdu la vie. En effet, c’est ce qu’affirme le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM) via un communiqué revendiquant l’attaque. Toujours selon ce groupe djihadiste affilié à Al Qaeda au Maghreb Islamique (AQMI), quatre militaires auraient été tués et deux individus pris en otage. De son côté, la junte malienne n’a pas confirmé l’incident.

De plus, le GSIM affirme également avoir mené une autre attaque entre Sokolo et Farabougou, dans le centre du Mali, le lendemain,  lors de laquelle sept soldats des FAMa seraient morts dans l’embuscade.

Ces informations proviennent de l’organisme SITE, spécialisé dans l’étude des groupes extrémistes, qui a relayé le communiqué du GSIM.

 

Pour aller plus loin :

https://information.tv5monde.com/afrique/mali-le-groupe-djihadiste-gsim-revendique-l-assassinat-du-chef-de-cabinet-d-assimi-goita

https://www.jeuneafrique.com/1438936/politique/mort-du-chef-de-cabinet-dassimi-goita-le-gsim-revendique-lembuscade/

 

Sénégal : Neuf tirailleurs sénégalais quittent la France – 28 avril 2023

C’est après une procédure administrative fastidieuse que neuf tirailleurs sénégalais, âgés de 85 à 96 ans et ayant combattu pour le compte de la France en Indochine et en Algérie entre autres, ont quitté la France pour retourner vivre définitivement au Sénégal.

Le gouvernement français a accordé à ces tirailleurs sénégalais le droit, de manière dérogatoire, de percevoir leur allocation minimum vieillesse tout en allant poursuivre leur retraite dans leur pays natal. Par ailleurs, ils bénéficient d’une aide d’État finançant leur retour et réinstallation.

Arrivés au Sénégal, et arborant leurs médailles militaires, ils ont été accueillis par le président Macky Sall, puis reçus à l’ambassade de France.

 

Pour aller plus loin :

https://www.lejdd.fr/international/neuf-tirailleurs-senegalais-quittent-la-france-apres-une-longue-bataille-administrative-135229

https://www.lepoint.fr/societe/neuf-tirailleurs-senegalais-quittent-la-france-pour-finir-leur-vie-au-senegal-28-04-2023-2518185_23.php

https://www.rfi.fr/fr/afrique/20230429-s%C3%A9n%C3%A9gal-neuf-tirailleurs-retrouvent-d%C3%A9finitivement-leur-terre-natale

 

Eurasie

L’Azerbaïdjan installe un poste de contrôle sur la route reliant l’Arménie et le Karabakh24 avril 2023

Entre le 23 et 24 avril 2023, l’Azerbaïdjan a installé un poste de contrôle sur la route reliant l’Arménie et le Karabakh. Largement contestée par l’Arménie, cette installation aurait été établie sans apparente confrontation avec les casques bleus russes, seules entités chargées d’assurer la sécurité du corridor de Lachin. En effet, l’emplacement du poste de contrôle se situerait à proximité du pont de Hakari, non loin des troupes de maintien de la paix russes, laissant planer le doute quant à la responsabilité de Moscou dans cette affaire. Bien que Erevan ait fait appel à l’aide de la Russie, à qui l’on reproche de ne pas assurer son rôle de garant sécuritaire, le ministère des Affaires étrangères russe ne s’est pas prononcé sur le sujet. Toutefois, d’autres pays ont manifesté leur opinion sur la situation, comme le porte-parole adjoint du département d’État américain Vedant Patel qui a déclaré que cette initiative « sape les efforts visant à instaurer la confiance dans le processus de paix ». Renata Alt, présidente de la commission des droits de l’homme et de l’aide humanitaire du Bundestag, a également condamné la mise en place de ce point de contrôle par l’Azerbaïdjan, affirmant que celui-ci « contredit le droit international et rend difficile la libre circulation des personnes et des approvisionnements dans la région ».

 

Voir plus sur :

https://eurasianet.org/azerbaijan-sets-up-checkpoint-on-road-connecting-armenia-and-karabakh

https://www.armenews.com/spip.php?page=article&id_article=103484

https://www.armenews.com/spip.php?page=article&id_article=103516

 

La Russie bombarde Kherson après des informations faisant état d’une avancée ukrainienne25 avril 2023

Mardi 25 avril 2023, les troupes russes ont largué cinq bombes aériennes guidées sur l’une des localités de la communauté de Bilozersk, dans la région de Kherson. Plusieurs infrastructures civiles ont été touchées dont une église, des immeubles résidentiels et une école. Cette attaque aurait été menée à la suite d’informations selon lesquelles les troupes ukrainiennes avaient progressé sur la rive occupée par la Russie de la rivière Dnipro. Selon Natalia Humeniuk, porte-parole du commandement sud de l’armée ukrainienne, six bombes aériennes guidées et 14 drones kamikazes Lancet ont été lancés sur des zones peuplées de la région de Kherson, rassemblant de nouvelles unités d’artillerie et lançant une attaque aérienne contre les positions ukrainiennes. Si 50% des drones ont été détruits, les bombardements ont néanmoins fait des morts et des blessés. Les informations sur les victimes restent à vérifier.

 

Voir plus sur :

https://www.politico.eu/article/russia-bombard-kherson-report-ukraine-advance/

https://www.ukrinform.net/rubric-ato/3700430-russians-drop-five-guided-aerial-bombs-on-kherson-region.html

https://euromaidanpress.com/2023/04/24/russo-ukrainian-war-day-425-russian-jets-drop-five-guided-bombs-on-kherson-oblast/

 

La Russie menace à nouveau d’abandonner l’initiative sur les céréales de la mer Noire, l’accord soutenu par les Nations unies qui a contribué à la réouverture des ports ukrainiens 26 avril 2023 

L’accord sur les céréales ukrainiennes, trouvé en juillet 2022 et prolongé le 19 mars dernier jusqu’au 18 mai, risque une nouvelle rupture. Pour rappel, cet accord permettait l’exportation de denrées (céréales et engrais) par bateau via des corridors sécurisés dans la mer Noire, malgré la guerre qui a éclaté le 24 février 2022. Cependant, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a réitéré mardi ses menaces d’abandon de l’initiative sur les céréales de la mer Noire. Ce dernier aurait déclaré aux journalistes de l’ONU que l’une des exigences de Moscou était que la Banque agricole russe, ou Rosselkhozbank, réintègre le système bancaire SWIFT, dont elle avait été exclue deux jours après le lancement par la Russie de son invasion totale de l’Ukraine. Par ailleurs, Moscou exige la reprise des livraisons en Russie d’engins et pièces détachées agricoles, l’annulation des entraves pour assurer des navires et l’accès aux ports étrangers.

 

Voir plus sur :

https://www.cnbc.com/2023/04/26/russia-renews-threats-of-abandoning-the-black-sea-grain-initiative.html

https://www.latribune.fr/economie/international/cereales-ukrainiennes-poutine-impose-ses-conditions-et-menace-encore-de-ne-pas-prolonger-l-accord-960334.html

 

Le MiG-31 Foxhound s’enflamme avant de s’écraser en Russie26 avril 2023

Le mercredi 26 avril 2023 un avion intercepteur à longue portée MiG-31BM Foxhound a pris feu avant de s’écraser sur dans le lac d’Imandra. Cet incident a eu lieu dans une base d’entraînement située près de Mourmansk dans l’Oblast du même nom. La cause de l’accident n’a pas encore été établie. Les deux pilotes ont réussi à s’éjecter à temps, selon le ministère russe de la Défense. Il s’agit du quatrième crash d’un tel avion en près d’un an. Ces accidents ont eu lieu sur le sol russe durant des entraînements. La flotte actuelle des Forces aérospatiales et de l’Aéronavale compte près de 120 Foxhound – cette flotte comptait 80 Foxhound en septembre 2021. Fin 2021, la Russie a annoncé moderniser ses MiG-31BM. En service depuis 1981, cette catégorie d’avions est l’une des plus rapides au monde.

 

Voir plus sur :

https://news.yahoo.com/mig-31-foxbat-bursts-flames-193830909.html?guccounter=1&guce_referrer=aHR0cHM6Ly9uZXdzLmdvb2dsZS5jb20v&guce_referrer_sig=AQAAAGRVB2ab0doiNRaaMvE4Ro0PvH-XLWwo73lc-pAQ8ZHvMH_TOjumZMmw34B3gArpKuaAWesjtJRq_mf3b9zSX_blLc4GUPL_7hjjVC5D3uCjyEzCjSygtl9KyPQ0pD5yoL5WBlapVNNXq0tts278jmHy-_9TtDK4uY-mw_Z2TYfz

https://air-cosmos.com/article/quatrieme-crash-d-un-mig-31-russe-en-un-an-64870

https://www.opex360.com/2021/09/09/la-russie-va-moderniser-un-nouveau-lot-davions-intercepteurs-a-longue-portee-mig-31-foxhound/

 

Pashinyan demande une mission internationale d’enquête au Karabagh27 avril 2023

Le jeudi 27 avril 2023, le premier ministre arménien Nikol Pashinyan a demandé l’envoi d’une mission internationale d’enquête au plateau du Haut-Karabagh. Il accuse en effet l’Azerbaïdjan de conduire un nettoyage ethnique dans la région du Karabagh. Selon un communiqué de son cabinet, il considère « qu’il est […] important d’enregistrer le but réel et profond de cette action et de plusieurs actions antérieures. Cet objectif est le nettoyage ethnique des Arméniens du Haut-Karabakh et la perpétration d’un génocide, et cela devrait faire l’objet de l’attention de nous tous, de la communauté internationale ». Cette mission internationale devrait se rendre notamment au corridor de Latchine, qui fait l’objet de tensions et de dégradations des droits de l’Homme depuis plusieurs mois. Pour M. Pashinyan, seule la Russie et ses 200 pacificateurs devrait assurer la sécurité du corridor. Il considère en effet que l’installation par Bakou de points de contrôle et l’instauration d’un blocus dans ce même corridor en fin d’année dernière représente une violation du point 6 de l’accord de cessez-le-feu tripartite signé le 9 novembre 2020.

 

Voir plus sur :

https://hetq.am/en/article/155476

https://asbarez.com/only-russia-must-be-in-charge-in-lachin-corridor-pashinyan-says/

https://www.panorama.am/en/news/2023/04/27/Pashinyan-Lachin-Corridor/2827821

 

Moyen-Orient

Attaque à la voiture-bélier à Jérusalem – Lundi 25 avril 2023

La police israélienne a déclaré que cinq personnes ont été blessées lors d’un incident de voiture-bélier commis par un Palestinien. L’agresseur a été abattu sur place par un civil. Il s’agissait d’un homme de 39 ans originaire de Jérusalem-Est occupée.

L’attentat s’est produit alors qu’Israël commençait à célébrer le jour de commémoration des soldats tombés au combat et des victimes d’attentats, l’un des jours les plus solennels du calendrier national.

S’exprimant au début d’une cérémonie en hommage aux soldats israéliens décédés, le Premier ministre Benyamin Netanyahou a déclaré que le conducteur de la voiture avait volontairement pris des civils pour cible.

 

Pour en savoir plus :

https://fr.euronews.com/2023/04/24/jerusalem-un-suspect-blesse-cinq-passants-avant-detre-abattu

https://www.ouest-france.fr/monde/israel/jerusalem-cinq-blesses-dans-une-attaque-a-la-voiture-belier-8c1ac9da-e2ba-11ed-b514-8dd13d8be671#:~:text=Un%20Palestinien%20a%20pr%C3%A9cipit%C3%A9%20sa,a%20annonc%C3%A9%20la%20police%20isra%C3%A9lienne.

https://www.bbc.com/news/world-middle-east-65374749

 

SIPRI annonce l’augmentation des dépenses militaires de l’Arabie Saoudite et le Qatar – Mardi 25 avril 2023

L’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) a publié le rapport sur les dépenses militaires pour 2022 et le Moyen-Orient a vu son budget militaire augmenter.

Cette augmentation régionale est en grande partie due à une croissance de 16 % des dépenses militaires de l’Arabie saoudite, le plus grand dépensier de la région et le cinquième au monde. En outre, les dépenses militaires du Qatar ont augmenté de 27 % pour atteindre 15,4 milliards de dollars. Il s’agit de loin du taux de croissance le plus élevé au Moyen-Orient.

Alors que l’Arabie saoudite et le Qatar ont connu des augmentations significatives, la plupart des autres nations de la région ont vu leurs dépenses militaires globales stagner ou diminuer légèrement, indique le rapport.

Cependant, alors que le rapport reconnaît des lacunes dans les données, d’autres experts ont déclaré que de nombreux chiffres provenant du Moyen-Orient devraient être pris avec circonspection, car ils sont basés en partie sur des budgets auto-déclarés.

 

Pour en savoir plus :

https://www.i24news.tv/fr/actu/international/1682426989-l-arabie-saoudite-cinquieme-pays-qui-depense-le-plus-pour-sa-defense-rapport

https://www.courrierinternational.com/article/le-chiffre-du-jour-au-qatar-les-depenses-militaires-explosent

https://breakingdefense.com/2023/04/saudi-arabia-qatar-see-sharp-jump-in-military-spending-in-the-middle-east-report/?amp=1

 

Un haut responsable religieux iranien tué en Iran – Mercredi 26 avril 2023

Un religieux de haut rang, l’Ayatollah Soleimani, a été tué en Iran mercredi. Les circonstances de l’assassinat demeurent mystérieuses, et aucune raison évidente n’a été avancée par le meurtrier. L’Ayatollah Abbasali Soleimani est mort à l’hôpital après avoir été blessé par balle dans une banque de Babolsar, dans la province de Mazandaran. Le gouverneur de la région a déclaré que l’agresseur, qui a été arrêté, était un agent de sécurité de la banque.

L’Ayatollah Soleimani était l’un des 88 religieux siégeant à l’Assemblée des experts, qui est chargée de nommer le Guide suprême iranien. Il était également un conservateur intransigeant qui réclamait la ségrégation des sexes dans tous les lieux publics de la République islamique, y compris sur les lieux de travail.

Il a également été le représentant personnel de l’actuel Guide suprême, l’Ayatollah Ali Khamenei, dans la province du Sistan-Balouchistan, dans le sud-est du pays, où la situation est tendue. Il a quitté ses fonctions en 2019, après 17 ans de service.

 

Pour en savoir plus :

https://www.france24.com/fr/moyen-orient/20230426-en-iran-le-myst%C3%A9rieux-assassinat-d-un-ayatollah-influent

https://www.lexpress.fr/monde/iran-un-haut-responsable-religieux-tue-dans-une-mysterieuse-attaque-2R5LWUNNPZCK5D6RYLG7FYIOCI/

https://www.saba.ye/fr/news3236806.htm

https://www.bbc.com/news/world-middle-east-65398982

 

Poutine apporte son soutien à Erdogan avant les élections présidentielles en Turquie – Jeudi 27 avril 2023

À l’approche des élections législatives et présidentielles turques, le soutien du président russe Vladimir Poutine au président turc Recep Tayyip Erdoğan renforce le partenariat russo-turc, qui ne cesse de se développer. Le président russe a assisté virtuellement à l’inauguration de la première centrale nucléaire turque, la centrale d’Akkuyu (construit avec l’aide de la Russie), et a félicité M. Erdoğan pour ses contributions à l’économie et à la population turques. “Un exemple convaincant de tout ce que vous faites, Monsieur le Président, pour votre pays, pour la croissance de son économie et pour tous les citoyens turcs”, a déclaré M. Poutine.

Le président russe Vladimir Poutine a qualifié la première centrale nucléaire turque d’Akkuyu, construite par le géant russe Rosatom, de “projet phare” censé “renforcer” les relations entre Moscou et Ankara.

Le président turc a déjà annulé ses engagements publics les 26 et 27 avril en raison de problèmes intestinaux, mais il a assisté à l’inauguration de la centrale nucléaire.

 

Pour en savoir plus:

https://www.rfi.fr/fr/moyen-orient/20230427-turquie-recep-tayyip-erdogan-malade-annule-plusieurs-engagements-publics-de-campagne

https://www.lefigaro.fr/international/turquie-le-president-erdogan-souffrant-depuis-mardi-reapparait-a-la-television-les-traits-tires-20230427

https://www.bienpublic.com/politique/2023/04/27/en-periode-d-election-en-turquie-poutine-apporte-son-soutien-a-erdogan

https://www.lejdd.fr/international/elections-en-turquie-vladimir-poutine-apporte-son-soutien-recep-tayyip-erdogan-135194

 

Amériques

En Colombie, Gustavo Petro met fin au gouvernement de coalition avec les libéraux et les conservateurs – 26 avril 2023

L’arrivée au pouvoir le 7 août 2022 de Gustavo Petro a bouleversé le champ politique colombien. Il devient alors le premier président de gauche élu en Colombie depuis Ernesto Samper (1994). Lors de son arrivée au pouvoir, le président a alors formé une large coalition de partis au sein de son gouvernement.

Cependant, dans la nuit du 25 au 26 Avril, il annonce sur Twitter sa volonté de remédier aux blocages que rencontrent ses volontés au sein du gouvernement : « Malgré un vote majoritaire dans les urnes appelant au changement en Colombie, on tente de l’empêcher par la menace et le sectarisme. Une telle situation nous amène à repenser le gouvernement ».

Gustavo Petro a donc finalement décidé de se séparer de sept de ses ministres liés au Parti libéral colombien, au Parti conservateur colombien et au Parti social d’unité nationale (le Parti de la U), opposés notamment aux réformes de la santé et de l’agriculture.

 

Pour aller plus loin :

https://www.lemonde.fr/international/article/2023/04/27/en-colombie-gustavo-petro-opere-un-virage-a-gauche-par-un-remaniement-ministeriel_6171214_3210.html

https://www.liberation.fr/international/amerique/en-pleine-crise-politique-le-president-colombien-remplace-sept-de-ces-ministres-20230427_UD7SGMVCEFHUVPKI243CIQQH3U/

 

Sommet international pour tenter de sortir le Venezuela de la crise – 25 avril 2023

Une réunion rassemblant des représentants de 20 pays s’est tenue, mardi 25 avril 2023, à Bogotá à l’initiative du président colombien Petro Gustavo. L’objectif principal de ce sommet était de discuter de la situation de crise actuelle au Venezuela.

Lors d’une déclaration commune, les diplomates ont proposé de “lever” peu à peu les sanctions qui pèsent sur le Venezuela, tout en réclamant un engagement du gouvernement de Nicolas Maduro pour la tenue d’élections “libres et transparentes” en 2024.

Petro Gustavo, qui entretien de très bonnes relations avec le chef d’État chaviste, a déclaré que “L’Amérique ne peut pas être un espace de sanctions” pour résoudre les différends.

Selon le gouvernement colombien, la réunion de Bogotá a permis de dégager des « positions communes ». Aucun engagement concret n’a cependant été annoncé lors du sommet, ce qui représente un échec pour la majorité.

 

Pour aller plus loin :

https://www.liberation.fr/international/amerique/a-bogota-19-pays-celebrent-le-debut-dun-processus-pour-sortir-le-venezuela-de-la-crise-20230426_6MVXH2RZYZEBFAUMI6G3FYUQDU/

https://www.courrierinternational.com/article/diplomatie-sommet-sur-le-venezuela-une-levee-des-sanctions-en-echange-d-elections-libres

 

Joe Biden annonce sa candidature à l’élection présidentielle américaine de 2024 – 25 avril 2023

Le président des Etats-Unis, Joe Biden, a annoncé ce mardi 25 avril sa candidature à l’élection présidentielle américaine de 2024. En effet, « Je suis candidat à ma réélection » a déclaré le chef d’Etat âgé de 80 ans. Lors de cette annonce, Joe Biden a souhaité insister sur son engagement en faveur de la liberté et de la démocratie. Effectivement, « Chaque génération a un moment où elle a dû défendre la démocratie. Pour défendre leurs libertés fondamentales. Je crois que c’est le nôtre. C’est pourquoi je suis candidat à la réélection à la présidence des États-Unis. Rejoignez-nous. Finissons le travail »

Suite à sa nouvelle candidature, la cheffe du parti des républicains, Ronna McDaniel, a qualifié le président américain de « déconnecté ». En effet, « Biden est tellement déconnecté de la réalité qu’il pense mériter quatre ans de plus au pouvoir alors qu’il ne fait que créer des crises » a-t-elle déclaré.

 

Pour aller plus loin :

https://www.lefigaro.fr/international/joe-biden-annonce-sa-candidature-officielle-a-l-election-presidentielle-americaine-de-2024-20230425

https://www.ouest-france.fr/monde/etats-unis/joe-biden/joe-biden-80-ans-annonce-sa-candidature-a-la-presidentielle-americaine-de-2024-057798b8-e350-11ed-9d11-7da4a3a52ba0

 

Europe

Rencontre entre Giorgia Meloni et Rishi Sunak – 27 avril 2023.

La Première ministre italienne, Giorgia Meloni, et le Premier ministre britannique, Rishi Sunak, se sont rencontrés ce jeudi 27 avril 2023 à Londres afin de s’accorder sur la lutte contre l’immigration clandestine en Méditerranée et dans la Manche.

Euractiv souligne ainsi que l’Italie et le Royaume-Uni ont signé à cette occasion « des initiatives conjointes », illustrant d’une coopération stratégique renforcée entre les deux pays.

Cette visite officielle intervient alors que l’Italie, qui a selon Euractiv « enregistré quatre fois plus d’arrivées irrégulières en 2023 qu’au cours de la même période en 2022 », a récemment décrété l’état d’urgence migratoire. Le Royaume-Uni a quant à lui récemment conclu un pacte sur la question migratoire avec la France ; Euractiv note cependant que « les franchissements irréguliers des frontières continuent d’augmenter ».

 

Pour aller plus loin :

https://www.euractiv.fr/section/migrations/news/giorgia-meloni-et-rishi-sunak-veulent-cooperer-dans-la-lutte-contre-limmigration-clandestine/

https://www.theguardian.com/politics/2023/apr/27/giorgia-meloni-praises-rishi-sunak-immigration-policies-on-visit-to-no-10

 

153 migrants secourus en Méditerranée par l’ « Ocean-Viking » – 28 avril 2023.

Le navire-ambulance « Ocean-Viking » a secouru 153 migrants lors de trois sauvetages effectués en à peine sept heures ce vendredi 28 avril 2023. L’ONG SOS Méditerranée a annoncé à l’Agence France-Presse que ces opérations de secours avaient été effectuées dans la zone de recherche maltaise. Le navire se dirige désormais vers le port italien de Civitavecchia. Cette nouvelle opération intervient alors que l’Italie a déclaré l’état d’urgence migratoire pour six mois le 11 avril 2023.

 

Pour aller plus loin :

https://www.lemonde.fr/international/article/2023/04/29/le-navire-ambulance-ocean-viking-sauve-153-migrants-a-la-derive-en-mediterranee_6171512_3210.html

https://www.france24.com/fr/europe/20230412-l-italie-d%C3%A9cr%C3%A8te-l-%C3%A9tat-d-urgence-migratoire-pour-faire-face-%C3%A0-l-afflux-de-migrants

 

Visite du pape François en Hongrie – 28 au 30 avril 2023

Le pape s’est rendu en Hongrie du 28 au 30 avril en Hongrie, où il a rencontré le premier ministre Viktor Orbán lors d’un entretien privé. Le souverain pontife a de nouveau appelé à sortir de la guerre par la voie diplomatique entre la Russie et l’Ukraine, tout en soulignant le besoin de “retrouver l’âme européenne”. Le pape François a aussi célébré une messe le dimanche matin devant plus de 50 000 personnes derrière le Parlement. Un appel en faveur des migrants et de l’ouverture des portes de l’Europe a été lancé par le Pape durant de ce qui est son 41e voyage diplomatique depuis son investiture.

 

Pour aller plus loin :

https://www.rfi.fr/fr/europe/20230430-le-pape-fran%C3%A7ois-ach%C3%A8ve-sa-visite-en-hongrie-par-un-appel-en-faveur-des-migrants

https://www.rtbf.be/article/hongrie-a-budapest-devant-50000-fideles-et-viktor-orban-le-pape-francois-demande-d-ouvrir-la-porte-aux-refugies-11191043



Citer ce billet
Geopolitique-FASSE-ICP (2023, 2 mai). Revue de presse du 24 au 30 avril 2023. Questions Géopolitiques. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/p0bn

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search